Centre de Formation et de Recherche en Kinésiologie

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.formation-kinesiologie.net/

KINÉSIOLOGIE ANIMALE : porte d’accès à l’univers émotionnel et énergétique de votre animal

Les animaux sont doués d'émotions, tout comme nous!!!

Les scientifiques s'accordent aujourd'hui pour dire que les animaux ressentent une palette d'émotions semblable aux nôtres (1). Selon le primatologue Frans De Waal (2), nos compagnons ressentent ce que l'on éprouve, par contagion émotionnelle via le canal du corps. Nos émotions et celles des animaux ont une base biologique commune. Les mammifères (donc nos amis chiens, chats et chevaux) sont plus attentifs au langage du corps que nous - qui sommes des animaux verbaux - et sont passés maîtres dans l'art de le déchiffrer.

Si on se tourne du côté des neurosciences, celles-ci nous amènent à nous interroger sur la complexité de l'animal et ses points communs avec l'homme et nous confirment sur sa capacité à être conscient de sa propre existence (3). On va même dans certaines études à avancer le fait que les mammifères et les oiseaux seraient dotés d'un subconscient ou d'une âme, c'est selon votre approche.

Avec la kinésiologie animale, je vais pouvoir mettre en place une connexion énergétique avec votre compagnon en utilisant le test musculaire en transfert pour accéder aux mémoires sur ses plans physique, émotionnel, transgénérationnel, énergétique et vibratoire. Le transfert consiste à utiliser une tierce personne (le plus souvent le propriétaire) qui reste en contact physique avec l'animal et sur laquelle je vais réaliser le test musculaire et dérouler ainsi la séance. Les corrections énergétiques seront réalisées sur l'animal ou sur le propriétaire (pour l'animal) selon la situation.

 

Les animaux sont doués d'émotions… tout comme nous !

Sans le vouloir, nous transmettons à nos animaux de compagnie nos stress et nos angoisses. On dit bien que le cheval est notre miroir ! Le cavalier qui doute de sa monture ou qui stress en compétition verra probablement son cheval lui faire un refus d'obstacle. Le chien qui, tout d'un coup, montre un comportement excessif voir agressif envers un congénère ne fait que répondre au stress de son maître qui a tendu la laisse en voyant un autre chien arriver. Ces exemples sont flagrants et tous les jours, sans le vouloir, vous transmettez à vos compagnons vos émotions et états d'âmes. Par empathie et mimétisme, ils les absorbent comme des éponges. Des erreurs d'éducation favorisent également l'accumulation d'émotions qui peuvent provoquer des comportements inappropriés. Par exemple, chez le chiot, un manque de socialisation dès le plus jeune âge aura certainement des répercussions sur son comportement (peurs, agressivité, …) à l'âge adulte. Il en va de même avec le poulain, le chaton, … avec des conséquences plus ou moins dangereuses en fonction de la taille de l'animal.

L'exemple ci-après de ce chiot adopté à l'âge de 11 mois, et ayant eu très peu de contacts sociaux pendant la première partie de sa vie est représentatif des bons résultats qui peuvent être obtenus à l'aide de la kinésiologie animale.

J'ai été contactée pour une faire une séance de kinésiologie à un chiot de 11 mois quelques jours seulement après son adoption. Sa propriétaire me téléphone et m'explique un grave problème de comportement : son chien ne supporte aucun autre chien et a un comportement très agressif en leurs présences, il va jusqu'au contact physique et attaque. L'urgence de la situation : un emménagement prévu avec deux autres chiens la semaine suivante. Je me déplace donc rapidement pour rencontrer ce chien afin de lui prodiguer une séance de kinésiologie et mener l'enquête.

Au cours de cette séance,peurs, appréhensions et émotions ont été mises en lumière et spécialement la peur viscérale d'être enfermé et abandonné. Venaient s'y rajouter méfiance, peur de la muselière, de la laisse… Tout était en lien avec son manque de socialisation et d'attention de la part des anciens propriétaires. La séance de kinésiologie a permis d'identifier les blocages liés à ces comportements d'agressivité envers les congénères). Quelques jours après la séance, l'emménagement s'est fait dans le jeu avec les nouveaux copains canins. Le chiot n'a plus jamais montré de comportements agressifs par la suite.

 

Des traumatismes qui s'impriment dans la mémoire!

Les traumatismes vécus par les animaux s'impriment dans leur mémoire. Ils emmagasinent les peurs et les appréhensions associées aux évènements douloureux tout au long de leur vie. Tout comme nous, un animal pourra voir se réactiver des peurs et des appréhensions suite à un évènement (ou plusieurs) anodin qui lui rappelle son traumatisme vécu.

Par exemple, ce poulain, sevré à 2 mois (débourré à 2 ans) et qui, à 11 ans s'est mis à manifester une réelle colère lorsqu'il était monté. Il était souvent angoissé et grinçait des dents. Je suis venue faire une séance de kinésiologie à ce bel étalon ibérique pour tenter de débloquer la situation.

La séance m'a permis de mettre en lumière certains traumatismes : sevrage hâtif (à 2 mois), débourrage sans ménagement et un passage chez un marchand de chevaux. La séance a permis de mettre en évidence des mémoires de départs de congénères à l'abattoir (marchand de chevaux). Au vu des éléments identifiés lors de la séance de kinésiologie, avec la propriétaire, nous avons recherché des évènements marquants survenus dans les semaines précédant l'apparition de la colère. Des situations, «anodines» à nos yeux, mais très angoissantes pour le cheval ont permis d'expliquer sa colère et ses angoisses. Pour tenir compagnie à son cheval, la propriétaire avait fait l'acquisition d'un poney. Juste après l'arrivée du poney, le patron de l'écurie avait réorganisé le plan des paddocks et avait déplacé certains chevaux. Ces deux évènements ont été les éléments déclencheurs de la colère chez notre cheval. En effet, la kinésiologie m'a permis de faire le lien entre les évènements récents et les traumatismes antérieurs : des mémoires de peur liées aux départs à l'abattoir (départs et mouvements des chevaux dans les paddocks) et une peur de l'abandon (peur perçue par l'arrivée du poney «je vais être abandonné et remplacé»). Il aura fallu au total deux séances pour nettoyer le passé douloureux du bel ibérique avec comme résultat un cheval apaisé, calme et complètement libéré de ses peurs et de ses angoisses !!!

 

La kinésiologie animale, une merveilleuse avancée pour le bien-être de nos compagnons

La kinésiologie permet d'obtenir des résultats positifs sur des comportements (chiens, chats, chevaux et autres…) tels que la destruction d'intérieur, agressivité, peurs, phobies des enfants, peur du transport, colère, abattement, déprime, problèmes relationnels avec les congénères, avec l'humain, fugues, angoisse de séparation, refus d'obstacle, de monter dans un van, comportement dangereux en promenade, …

Elle apporte sérénité et bien-être à vos compagnons à quatre pieds et pattes. Elle vous aide à construire et consolider votre relation privilégiée avec votre animal.

Je suis époustouflée à chaque séance et les résultats obtenus sont bluffant et fabuleux ! 

Tentez l'expérience de la KINÉSIOLOGIE ANIMALE avec votre compagnon à quatre pieds ou pattes!


Kinésiologie et Mémoire de la Vie Prénatale
Révolution ou évolution ! Mémoires cellulaires, ac...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 29 novembre 2020

Image Captcha